Navigation – Plan du site
À propos de livres

Costa-Lascoux Jacqueline, L’humiliation. Les jeunes dans la crise politique

Paris, Éditions de l’Atelier/Éditions ouvrières, 2008, 232p.
Gilles Ferréol
p. 145-146

Texte intégral

1On assiste de nos jours, souligne l’auteur à juste titre, à une crise peut-être comparable à ce que Sigmund Freud désignait sous l’appellation de «malaise dans la civilisation» (p.36) : «Le désintérêt pour la chose publique, le repliement identitaire, l’évacuation de la question sociale maquillée en conflits ethniques, les comportements de fuite des uns et de violence des autres ne sont pas les effets d’une machine anonyme, mais le produit d’une déroute collective» (4e de couverture). Plus fondamentalement, «ce n’est pas le vivre ensemble qui pose problème, il se fait tant bien que mal, par bouts et par moments, mais la volonté de construire un destin démocratique commun» (p.22).

2À travers le jeu des apparences et des fausses évidences, l’ambivalence des discours et les résultats en demi-teinte des politiques mises en œuvre, «la frontière entre le réel, le possible et le virtuel devient floue, favorisant les illusions et les déceptions» : «On ne se revendique plus d’une utopie, celle qui suppose la foi en l’homme et la volonté de changer le monde», mais «on se tourne vers les magiciens qui permettent d’imaginer passivement un futur par procuration» (p.14). Les avatars de l’égalité, en particulier, sont bien mis en évidence et débouchent sur la dénonciation du «narcissisme consumériste» et de la «tentation de l’entre soi», l’«isonomie» cédant la place à l’«isomorphisme».

3Sont également montrés du doigt le «chauvinisme du bien-être» et ses aveuglements, l’«obsession du risque», régie par un «principe de précaution omniprésent», ainsi qu’un certain nombre de contresens, de travestissements ou d’idées reçues se rapportant à l’intégration et aux valeurs républicaines, à la laïcité et à la citoyenneté, aux sentiments de discrimination ou de victimisation, d’humiliation ou de mépris. La transmission des normes et des idéaux, confrontée à une «histoire désincarnée» ou «affadie» et à une «mémoire en pointillé», s’en ressent et les messages véhiculés, basés sur l’ignorance ou frappés du sceau du politiquement correct, apparaissent brouillés ou inaudibles comme si «le repérage des réponses à un questionnement du style QCM» était plus formateur que «le respect de l’homme cultivé» ou «éclairé» (p.144).

4Le besoin de reconnaissance et la quête d’identité, même s’ils peuvent être pleinement légitimes, conduisent souvent, par le biais de codifications ou de catégorisations figées, à des dérives, des enfermements ou des fragmentations. Face à un tel constat, l’heure n’est plus à l’angélisme ni à la résignation, mais au sursaut afin de «déceler les différentes formes de résistance ou d’innovation», le dialogue des générations et la critique des savoirs établis apportant leur pierre à l’édifice tant il est vrai qu’il est désormais primordial d’«observer autrement les réalités, de changer de paradigmes et d’adapter les outils aux évolutions» (p.218).

5C’est précisément, lit-on en conclusion de cet essai à la fois incisif et très stimulant prenant notamment appui sur des récits de vie et des observations de terrain, par la prise en compte du «métissage», de la «diversité en mouvement» et d’un «humanisme revivifié»  dans «les échanges, les interstices ou les passages», que «les individus ou les groupes apprennent à découvrir ensemble un air de liberté» et qu’«une société inédite commence à émerger» (p.221).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Gilles Ferréol, « Costa-Lascoux Jacqueline, L’humiliation. Les jeunes dans la crise politique », Recherches sociologiques et anthropologiques, 41-2 | 2010, 145-146.

Référence électronique

Gilles Ferréol, « Costa-Lascoux Jacqueline, L’humiliation. Les jeunes dans la crise politique », Recherches sociologiques et anthropologiques [En ligne], 41-2 | 2010, mis en ligne le 08 février 2011, consulté le 20 octobre 2017. URL : http://rsa.revues.org/263

Haut de page

Auteur

Gilles Ferréol

Université de Franche-Comté (LASA, laboratoire de socio-anthropologie, EA 3189)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la revue Recherches sociologiques et anthropologiques sont disponibles selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo DOAJ – Directory of Open Access Journals
  • Logo Recherches sociologiques et anthropologiques
  • Logo Fondation universitaire
  • Logo Fonds de la Recherche Scientifique
  • Revues.org