Navigation – Plan du site

Édito

Bernard Fusulier et Daniel Rochat
p. 1-2

Texte intégral

1Cette première livraison 2011 de Recherches sociologiques et anthropologiques marque une nouvelle étape dans le développement et la modernisation de la revue. D’une part, une nouvelle maquette et un nouveau logo traduisent notre volonté de rencontrer les codes formels de l’édition scientifique contemporaine. D’autre part, tout en poursuivant la diffusion de la version électronique de la revue via la “librairie des documents scientifiques” i6doc.com, nous avons décidé de consolider notre présence sur la toile en rejoignant Revues.org, la plateforme du “Centre pour l’édition électronique ouverte”, et en optant pour son modèle freemium. A ce jour, il est donc possible de consulter, sans barrière mobile, tous les numéros de RS&A depuis 2006 selon deux modalités : une consultation gratuite au format HTML, une consultation payante (7 euros/numéro) pour le téléchargement et la consultation sur ordinateur ou tablette des formats combinés pdf/epub. Au vu des premières statistiques de consultation, le site de la revue a reçu ainsi mensuellement 2.500 visiteurs effectifs différents en moyenne depuis le mois de janvier 2011.

2A travers ce choix stratégique, nous avons bien entendu veillé à tenir compte des développements technologiques actuels et futurs (supports multimédias émergents tels que les tablettes). Mais nous avons également tenu à nous inscrire résolument dans la perspective d’un service public, considérant que les savoirs rigoureusement produits et certifiés par un processus d’évaluation par les pairs doivent être mis à la disposition de tout un chacun avec un minimum de contraintes. Suivant la même philosophie, nous mettrons également en ligne au cours de cette année la numérisation des archives de la revue, soit quarante années de production de connaissances en sciences sociales, en donnant ainsi la possibilité de réaliser des recherches thématiques, lexicales et par auteur. Un partenariat avec l’Association belge francophone de sociologie et d’anthropologie (ABFSA) a été noué pour ce faire.

3D’autres questions sont actuellement à l’étude, en particulier celle de la valorisation des travaux de recherche francophones dans un espace international où, on le sait, l’anglais est la nouvelle lingua franca. Certes, si l’espace francophone est suffisamment dense et étendu pour assurer une production et une circulation des savoirs de haute qualité, il importe aussi de trouver une manière d’étendre son aire d’audience, sans pour autant sacrifier la richesse de l’expression française dans les études sociologiques et anthropologiques. La piste que nous envisageons actuellement est celle d’un passage aux résumés “longs” en anglais, qui ne se réduiraient plus à une présentation brève d’une quinzaine de lignes, mais offriraient une véritable version condensée de l’article d’une à deux pages. Nous faisons le pari que les chercheurs ne lisant pas le français trouveront dans ces résumés un propos suffisamment étayé que pour saisir la finesse de la thèse directrice des articles et, dès lors, en faire une référence pour leurs propres travaux. En termes de planification, nous envisageons de proposer aux auteurs de la revue cette modalité à partir de 2012.

4Dans le présent numéro, nous innovons également en ouvrant une nouvelle rubrique : “La forge conceptuelle”. Cette dernière a pour objectif de rencontrer le besoin de conceptualisation qu’engendrent les enjeux de connaissance contemporains. Bien qu’elle contienne un travail définitionnel et une mise en perspective de type encyclopédique, l’ambition est différente de celle d’un dictionnaire ou d’une encyclopédie. En effet, il s’agit davantage de rendre compte du fruit d’une réflexion personnelle et critique autour d’un concept (ou d’un système conceptuel) émergeant ou appartenant au lexique institué de la sociologie ou/et de l’anthropologie. Afin de permettre le déploiement d’une réflexion élaborée, un espace éditorial de 25.000 à 40.000 signes est dédié à cette rubrique, ce qui permet au texte publié de prendre la forme d’un article théorique. Un appel est donc lancé aux chercheur-e-s qui souhaitent contribuer aux avancées conceptuelles indispensables à la compréhension et à l’interprétation des phénomènes sociaux.

5Nous vous invitons à présent à prendre connaissance des contributions qui composent ce nouveau numéro de Recherches sociologiques et anthropologiques. Nous vous souhaitons une bonne lecture.

6Pour le Comité de rédaction,
BF, DR.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernard Fusulier et Daniel Rochat, « Édito », Recherches sociologiques et anthropologiques, 42-1 | 2011, 1-2.

Référence électronique

Bernard Fusulier et Daniel Rochat, « Édito », Recherches sociologiques et anthropologiques [En ligne], 42-1 | 2011, mis en ligne le 23 septembre 2011, consulté le 25 mars 2017. URL : http://rsa.revues.org/652

Haut de page

Auteurs

Bernard Fusulier

Directeur scientifique

Articles du même auteur

Daniel Rochat

Secrétaire de rédaction

Articles du même auteur

  • Édito [Texte intégral]
    Paru dans Recherches sociologiques et anthropologiques, HS | 2012
  • Édito [Texte intégral]
    Paru dans Recherches sociologiques et anthropologiques, 39-2 | 2008
Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la revue Recherches sociologiques et anthropologiques sont disponibles selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo DOAJ – Directory of Open Access Journals
  • Logo Recherches sociologiques et anthropologiques
  • Logo Fondation universitaire
  • Logo Fonds de la Recherche Scientifique
  • Revues.org